Skip to content

Le présent rapport traite des questions portant sur les plus importants problèmes auxquels le Mali fait face et auxquels le gouvernement devrait s'attaquer. Il traite successivement de ces problèmes tels que révélés par les citoyens dans l'enquête Afrobaromètre de 2017 au Mali, des domaines de développement que recouvrent ces problèmes, et enfin des Objectifs de Développement Durable (ODD) qui peuvent en être tirés, objectifs correspondant à ceux de Nations Unies à l'horizon 2030. 

  • L’analyse révèle quelques éléments clés qui pourront édifier le gouvernement malien dans la prise de décision dans le cadre de la mise en œuvre des ODD au Mali:
  • L'insécurité alimentaire est le premier problème de développement auquel le pays ferait face et auquel le gouvernement devrait s'attaquer, cité par près de la moitié (47%) des Maliens.
  • La santé est le deuxième plus important problème de développement, mentionné par un Malien sur trois (33%).
  • La pauvreté ou l'exclusion sociale (31%), l'accès à l'eau (28%), et le chômage (22%) restent des problèmes prioritaires de développement pour les Maliens.
  • La pauvreté préoccupe deux fois plus les femmes que les hommes, tandis que l'insécurité préoccupe plus les hommes que les femmes.
  • Par domaine de développement, l'ordre de priorité des Maliens va de l'alimentation aux infrastructures en passant par l'économie, la gouvernance, la santé, et les autres services publics dont l'éducation.
  • Trois Maliens sur cinq classent l'ODD 2 relatif à la sécurité alimentaire au premier rang des ODD, suivi, dans des proportions bien moindres, par ordre des ODD 16 (gouvernance), 3 (santé), 1 (pauvreté), 6 (l'eau), et 8 (croissance économique).
  • Quelle que soit la génération, l'unanimité semble faite que les ODD 2 et 16 sont les deux premiers ODD prioritaires du pays.

Photo: FAOALC. License: https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/

 

Share
Language
Countries