Skip to content

Alors que les recherches sur les attitudes populaires envers la démocratie reposent souvent sur les autoévaluations subjectives pour évaluer le niveau de démocratie atteint par un pays, diverses compréhensions populaires du terme « démocratie » rendent problématique toute comparaison entre répondants, pays, ou continents. Une des voies empruntées pour essayer de résoudre ce manque de compréhension universelle est l’« anchorage » des autoévaluations avec un ensemble de vignettes décrivant les conditions politiques de pays fictifs. Cette approche a été testée au Round 4 des enquêtes Afrobaromètre (2008/2009).

La présente analyse traite de la problématique de la mesure du niveau de démocratie par une description circonstanciée de la formulation théorique de la méthode et une présentation détaillée des résultats d’application de ladite méthode aux appréciations de leurs démocraties par les citoyens du Mali comparativement à ceux de 18 autres pays africains enquêtés. En « corrigeant » les divergences de compréhension du concept de démocratie, ce papier montre la valeur de la méthode « d’anchorage » pour une meilleure appréciation des niveaux de démocratie et une comparaison plus fiable entre pays et régions de pays.

Massa Coulibaly

Massa Coulibaly is a research economist in the Groupe de Recherche en Economie <br /> Appliquée et Théorique (GREAT)