Skip to content
Opportunity

Appel à candidatures : Charge de programme

18 Dec 2023
Download (English)
Appel à candidatures

A propos d’Africa Judicial Independence Fund (AJIF) 

L’AJIF est une initiative visant à soutenir les interventions stratégiques pour sauvegarder et promouvoir  l’indépendance judiciaire à travers l’Afrique. Cette initiative répond au besoin urgent d’actions  cohérentes face aux menaces croissantes à l’autonomie judiciaire, notamment les actes de violence et  d’intimidation contre les fonctionnaires judiciaires. 

Actuellement dans le monde, les systèmes judiciaires constituent des garde-fous essentiels contre la  montée de l’autoritarisme, agissant comme des piliers essentiels pour contrer la dérive rapide vers  l’illibéralisme. Même si l’Afrique a connu des succès notables à cet égard, ces réalisations sont  largement évidentes dans les pays où le soutien international renforce les systèmes judiciaires, en leur  accordant un certain degré d’indépendance. 

Plusieurs pays africains ont adopté des constitutions modernes qui confèrent des pouvoirs importants  au pouvoir judiciaire, le positionnant comme un modérateur essentiel en matière de pouvoir politique,  de politiques gouvernementales et de priorités socio-économiques. Malgré cela, des allégations  persistantes de collusion entre des magistrats et des personnalités influentes remettent en question  l’intégrité de ces institutions. Néanmoins, le système judiciaire continue de jouer un rôle phare en  matière de justice sur des problèmes allant des questions politiques et électorales aux lois  inconstitutionnelles, en passant par les violations des droits de l’homme et les problèmes de sécurité. 

En réponse à ces défis et aux différents degrés de progrès dans la transformation constitutionnelle des  systèmes judiciaires africains, l’Africa Judicial Independence Fund (AJIF) vise à fournir un soutien  essentiel. Ce fonds, via Afrobarometer, vise à soutenir des initiatives stratégiques conçues pour  renforcer et protéger l’indépendance judiciaire dans certains pays du continent. 

Aperçu du poste 

Le chargé de programme joue un rôle central dans l’exécution et la coordination des projets visant à  sauvegarder l’indépendance judiciaire en Afrique. Ce poste nécessite de solides compétences en gestion  de projet, une compréhension des structures de gouvernance et un engagement à promouvoir  l’autonomie judiciaire.

 

Principales tâches et responsabilités

Planification et gestion de projet 

  • Collaborer avec les parties prenantes pour élaborer des plans de projet détaillés, y compris  des échéanciers, des objectifs et des livrables. 
  • Aider à la préparation de propositions de projets, de plans de travail et de budgets alignés sur  la mission de l’AJIF. 
  • Coordonner et superviser l’exécution des projets financés par des subventions, en veillant au  respect des délais et des normes de qualité fixés. 
  • Fournir un soutien technique et des conseils aux bénéficiaires pour garantir une mise en  œuvre efficace. 
  • Favoriser et entretenir des relations avec les partenaires, les parties prenantes et les  institutions concernées pour faciliter la collaboration et le partage des connaissances. Aider à l’organisation d’ateliers, de séminaires et d’événements liés aux initiatives de l’AJIF,  en garantissant une participation et un engagement efficaces.  
  • Tenir des registres précis et détaillés des activités du projet, en garantissant une  documentation et des systèmes de classement appropriés. 
  • Contribuer au développement de produits de connaissances, notamment des publications,  des études de cas et des guides de bonnes pratiques. 
  • Coordonner la communication bilingue, en veillant à ce que le matériel et les ressources  soient accessibles et inclusifs.
  • Suivi et Reportage des subventions 
  • Surveiller et évaluer les activités du projet, en collectant et en analysant les données  d’impact et les rapports d’avancement. 
  • Assurer le respect des accords de subvention et des réglementations, en supervisant la  soumission de rapports de projet en temps opportun. 
  • Effectuer une évaluation régulière et en temps opportun pour évaluer les progrès du projet  et identifier les domaines à améliorer. 
  1. Recherche et Analyses 
  • Soutenir et diriger parfois des recherches sur l’indépendance judiciaire, l’Etat de droit et les  questions de gouvernance dans divers pays africains. 
  • Aider à l’analyse des cadres juridiques et politiques relatifs à l’autonomie judiciaire et  produire des rapports et des mémoires. 
  • Mener des recherches documentaires pour aider à identifier les tendances, les défis et les  opportunités en matière de soutien à l’indépendance judiciaire. 
  1. Renforcement des Capacités et Soutien Technique  
  • Engager les bénéficiaires à identifier les lacunes en matière de capacités et à rechercher des  opportunités de formation pour aider à combler ces lacunes. 
  • Dans la mesure du possible, aider les bénéficiaires à collecter des fonds pour soutenir les  efforts de développement des capacités. 
  • Faciliter la collaboration en matière d’échange de connaissances pour créer une dynamique  et améliorer l’efficacité de la mise en œuvre du projet.

 

Qualifications 

Exigences minimales 

  • Licence ou Master en droit, sciences sociales, développement international ou domaines  connexes. 
  • Expérience avérée en gestion de projet, de préférence dans des initiatives liées à la  gouvernance, à l’Etat de droit ou à l’indépendance judiciaire. 
  • Solide compréhension des systèmes judiciaires, des structures de gouvernance et des cadres  juridiques dans les contextes africains. 
  • Excellentes compétences analytiques, organisationnelles et de communication en français et  en anglais. 
  • La maîtrise d’autres langues officielles du continent constitue un avantage supplémentaire. Capacité à travailler en collaboration dans un environnement multiculturel.
  •  Volonté de voyager en Afrique selon les besoins. 

Compétences de base AB 

  • Passion pour la mission d’AB 
  • Champion de l’égalité, de la diversité, de l’excellence et de l’inclusion 
  • Réputation d’intégrité et de bon jugement 
  • Engagement pour les meilleures pratiques éthiques et non partisanes 
  • Collégialité 

Salaire 

AB/AJIF offrira un salaire compétitif basé sur les compétences et l’expérience du candidat retenu. Comment postuler? 

La date limite pour toutes les candidatures est le 10 janvier 2024. 

VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES EXIGENCES MINIMALES AVANT DE POSTULER. 

Veuillez envoyer votre candidature à kowusu@afrobarometer.org 

Indiquez votre nom et le titre du poste dans le champ objet de votre e-mail. Exemple : « [Nom Prénom]  AJIF/Chargé de programme. » 

Documents à fournir : 

  1. Un curriculum vitae à jour avec vos coordonnées (votre email, téléphone, adresse postale et  numéro WhatsApp).
  2. Si disponible, un échantillon de votre propre publication ou d’une publication à laquelle vous  avez contribué de manière significative. 
  3. Une lettre de motivation décrivant : 
  4. Votre intérêt pour le poste et pour travailler avec AB et AJIF. 
  5. Preuve de la façon dont vos compétences, votre expérience et vos connaissances  répondent aux critères de sélection (exigences minimales et compétences/caractéristiques  souhaitables). Si vous manquez d’expérience ou de preuves dans l’un des domaines  énumérés, veuillez indiquer comment vous acquerriez les connaissances ou les compétences  nécessaires pour réussir dans le rôle. 
  6. Votre disponibilité pour le poste (délai de préavis dans votre rôle actuel le cas échéant) et  lieu de travail préféré. 

—181223— 

Afrobarometer est un employeur garantissant l’égalité des chances. Tous les candidats seront considérés pour un emploi sans  tenir compte de la race, de la couleur, de la religion, du sexe, de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre, de l’origine  nationale ou du statut de handicap. 

Nous sommes également fiers de notre engagement à protéger le personnel, les partenaires et les autres parties prenantes  contre les abus, le harcèlement et l’exploitation, et nous examinons minutieusement tous les candidats finaux grâce à des  vérifications rigoureuses des antécédents et des références.