BP148: L’opinion publique pousse à l’egalité des genres au Burkina Faso

Welcome to the Afrobarometer publications section. For short, topical analyses, try our briefing papers (for survey rounds 1-5) and dispatches (starting with Round 6). For longer, more technical analyses of policy issues, check our policy papers. Our working papers are full-length analytical pieces developed for publication in academic journals or books. You can also search the entire publications database by keyword(s), language, country, and/or author.

Filter content by:

Briefing papers
2014
148
Loada, Augustin

Sur le plan juridique, la Constitution burkinabè consacre en son article 1er l’égalité entre tous les citoyens burkinabè et prohibe les discriminations fondées, entre autres, sur le sexe. Dans la pratique, les femmes et les jeunes filles burkinabè sont confrontées à divers obstacles d’ordre économique et socioculturel, qui les empêchent d’exercer effectivement leurs droits citoyens et de participer pleinement à la gestion des affaires de la cité au même titre que les hommes. Certaines personnes pourraient en déduire que la société burkinabè, avec ses structures économiques, sociales, et culturelles, est conservatrice et défavorable à l’égalité des genres, et que les tentatives pour les pouvoirs publics de promouvoir les droits de la femme et de la jeune fille sont vouées. D’où l’importance de savoir si les Burkinabè sont réellement opposés à l’égalité des genres.