Les Guinéens expriment une difficulté d’obtention de l’attention médicale, selon les récentes enquêtes d’Afrobarometer

Selon la plus récente enquête d’Afrobarometer, la majorité des Guinéens affirment que l’obtention de l’attention médicale est difficile et que la performance du gouvernement dans le domaine est insatisfaisante.

Tandis que la plupart des zones visitées disposent de centres de santé, ces centres ne sont pas uniformément répartis sur l’ensemble du territoire national.

En plus, la majorité des Guinéens qui ont fréquenté les structures sanitaires publiques trouvent difficile l’obtention des soins médicaux dont ils ont besoin, et bon nombre d’entre eux déclarent avoir versé des pots-de-vin aux agents de santé pour obtenir des soins.

Pour les Guinéens, la santé fait partie du top cinq de leurs priorités auxquelles le gouvernement devrait s’attaquer. Mais la majorité d’entre eux estiment que le gouvernement répond mal à leur préoccupation par rapport à l’amélioration des services de base.