Les Gabonais se prononcent fortement pour la limitation de la circulation transfrontalière

Afrobarometer

ONLY AVAILABLE IN FRENCH.

D’après la plus récente enquête Afrobaromètre au Gabon, la grande majorité de Gabonais affirment la difficulté à traverser les frontières internationales, mais se prononcent largement pour que le Gouvernement protège les citoyens et limite la circulation transfrontalière.

Selon l’enquête menée en septembre 2015, il n’existe pas de différences d’appréciation de ces deux situations aussi bien entre les femmes et les hommes qu’entre les milieux de résidence (urbain/rural) et les provinces. Par contre, les Gabonais pensent fortement que les Institutions aussi bien régionales que continentales aident leur pays dans la réalisation des objectifs d’intégration régionale.

Ces données sont publiées au moment où l’espace Communauté Économique et Monétaire des États de l’Afrique Centrale (CEMAC) peine à s’accorder sur la libre circulation des personnes et des biens.

Télécharger le communiqué de presse complet.