Les Togolais désirent fortement les élections locales

Elections

Selon la plus récente enquête d’Afrobaromètre d’octobre 2014 au Togo, près de huit Togolais sur 10 (77%) ont déclaré être “d’accord” ou “tout à fait d’accord” que les autorités locales comme les maires soient élues. Malgré des variations entre les six régions, l’adhésion des Togolais à cette réforme reste majoritaire.

Pour ce qui est des responsabilités de l’autorité locale, la majorité des Togolais se prononcent pour le maintien de la propreté de la communauté, la protection des cours d’eau et des forêts, la gestion des écoles et la gestion des centres de santé.

Les élections locales sont attendues depuis 1998, mais la loi sur la décentralisation qui a été adoptée en 2007 n’a jamais été mise en oeuvre. Les partis d’opposition avaient fait de son application une des conditions sine qua none à la tenue des présidentielles de 2015. Mais fort est de constater que cette question a été reléguée à un second plan en raison de l’intérêt sur la limitation de mandats et la possibilité pour le Président en exercice de briguer un troisième mandat.

Télécharger le communiqué de presse complet