AD21: Les Etats-Unis sont plus admirés par les Togolais, mais la France est plus influente

Welcome to the Afrobarometer publications section. For short, topical analyses, try our briefing papers (for survey rounds 1-5) and dispatches (starting with Round 6). For longer, more technical analyses of policy issues, check our policy papers. Our working papers are full-length analytical pieces developed for publication in academic journals or books. You can also search the entire publications database by keyword(s), language, country, and/or author.

Filter content by:

Dispatches
2015
21
Hervé Akinocho

A cette ère d’une mondialisation galopante, les choix de modèle de développement ainsi que les relations avec le reste du monde revêtent une importance particulière aussi bien pour les dirigeants que pour les citoyens africains. Ces choix sont d’autant plus importants que les pays africains, à l’instar du Togo, restent parmi les pays les plus vulnérables aux facteurs externes. Lors du dernier sondage d’opinions Afrobaromètre, nous avons exploré les perceptions des Togolais sur la nature des relations de leur pays avec les puissances occidentales, la Chine, et des organisations internationales comme la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union Africaine (UA).

Les Togolais aspirent le plus à un modèle américain de développement mais perçoivent la France comme ayant le plus d’influence sur le Togo. La France, l’ancienne puissance coloniale du Togo, ne vient qu’en quatrième position, derrière les USA, la Chine, et l’Afrique du Sud, au rang des pays dont les Togolais aimeraient suivre l’exemple de développement.

La Chine est reconnue par la majorité des Togolais pour avoir une influence positive sur le Togo et cela à cause de ses investissements dans les infrastructures et les autres secteurs de développement, ainsi que pour le coût des produits chinois. Par contre, le comportement des citoyens chinois au Togo et la qualité des produits chinois altèrent l’image des Chinois au Togo.