PP50: La gouvernance, affecte-t-elle la volonté des Béninois à payer leurs taxes?

Bienvenue à la section des publications d’Afrobaromètre. Pour des brèves analyses d’actualité, veuillez voir nos notes informatives (pour les séries d’enquêtes 1-5) et dépêches (à partir de la Série 6). Pour des analyses plus longues et techniques, se focalisant sur des questions de politique, regardez nos documents de politique. Nos documents de travail sont des analyses approfondies destinées à la publication dans des revues académiques ou des livres. Vous pouvez aussi rechercher dans toute la base des publications à partir des mots-clés, la langue, le pays, et/ou l’auteur.

Filter content by:

Documents de politiques
2018
50
Horace Gninafon

La mobilisation des ressources à travers la collecte des impôts et taxes est l’un des moyens pouvant permettre à une nation de renforcer sa capacité financière et améliorer la fourniture des biens et services publics pour le bien-être de la population. Cependant, les pays en voie de développement, qui ont un besoin énorme en termes de fourniture des biens et services publics, présentent une faible capacité à mobiliser les taxes (Besley & Persson, 2014). L’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (2009) estime que les pays sub-sahariens ne mobilisent qu’environ 15% de leur produit intérieur brut par les revenues de taxes, comparé à 29% pour les pays développés de l’OCDE.

Outre la multitude de questions sur la capacité de l’état, il se pose donc la question d’identifier les facteurs qui pourraient contribuer à la volonté des citoyens de payer à l’état leur taxe et redevance. La bonne gouvernance, serait-elle l’un des déterminants? 

Les données des enquêtes Afrobaromètre organisées au Bénin viennent apporter une contribution utile quant aux expériences et attitudes des citoyens en ce qui concerne le paiement des taxes et impôts.

De façon générale, les Béninois affichent un fort soutien pour le paiement des impôts afin que le pays se développe et reconnaissent le droit du gouvernement de percevoir des impôts. Mais ils éprouvent des difficultés pour se renseigner sur les impôts et taxes qu’ils sont tenus de payer. De plus, ils perçoivent les agents collecteurs de taxes comme corrompus et leur témoignent un faible niveau de confiance.

La confiance des populations aux agents des impôts, la bonne performance du gouvernement, ainsi que l’accès aux services publics tel que l’électricité, semblent contribuer à la volonté des citoyens de satisfaire leur obligation vis-à-vis de l’état.

Contenu connexe