PP11: La demande de démocratie augmente en Afrique, mais la plupart des dirigeants politiques ne répondent pas aux attente

Introduction

Bienvenue à la section des publications d’Afrobaromètre. Pour des brèves analyses d’actualité, veuillez voir nos notes informatives (pour les séries d’enquêtes 1-5) et dépêches (à partir de la Série 6). Pour des analyses plus longues et techniques, se focalisant sur des questions de politique, regardez nos documents de politique. Nos documents de travail sont des analyses approfondies destinées à la publication dans des revues académiques ou des livres. Vous pouvez aussi rechercher dans toute la base des publications à partir des mots-clés, la langue, le pays, et/ou l’auteur.

Filter content by:

Documents de politiques
2014
11
Bratton, Michael et Richard Houessou

Les Africains expriment leur attachement croissant à la démocratie d’après les sondages d’opinion menés par l’Afrobaromètre dans 34 pays. Sept Africains sur dix préfèrent la démocratie à tout autre régime politique et la proportion de démocrates très engagés (c’est-à-dire ceux qui rejettent aussi les autres options autoritaires) a augmenté régulièrement ces dix dernières années.

Ces informations contredisent le point de vue émergent qui veut que l’élan pour la démocratie sur le continent africain stagne. Des analystes influents ont récemment suggéré que « la réforme politique a rendu l’Afrique “trop démocratique” si l’on considère le niveau de revenu... [et] que le continent a commencé à régresser vers le niveau attendu... en devenant moins démocratique ». D’autres ont pointé une tendance générale au « repli de la démocratie » induite par l’expansion économique de la Chine en Afrique et la réponse sécuritaire de l’Ouest face à la propagation du
djihad islamique.