AD9: La limitation des mandats au Togo: Les populations unies face à une classe politique divisée?

Bienvenue à la section des publications d’Afrobaromètre. Pour des brèves analyses d’actualité, veuillez voir nos notes informatives (pour les séries d’enquêtes 1-5) et dépêches (à partir de la Série 6). Pour des analyses plus longues et techniques, se focalisant sur des questions de politique, regardez nos documents de politique. Nos documents de travail sont des analyses approfondies destinées à la publication dans des revues académiques ou des livres. Vous pouvez aussi rechercher dans toute la base des publications à partir des mots-clés, la langue, le pays, et/ou l’auteur.

Filter content by:

Dispatches
2014
9
Akinocho, Hervé et Dr. Moussa P. Blimpo

La question de limitation des mandats présidentiels revêt un intérêt particulier dû au contexte historique togolais. En effet, introduit dans la Constitution de 1992, ce verrou a été sauté en 2002 pour permettre au Président Eyadéma Gnassingbé, père de l’actuel président du Togo, de briguer d’autres mandats. La peur semble donc grande pour l’opposition que sans la réintroduction de cette limitation l’actuel Président Faure E. Gnassingbé, âgé de seulement 48 ans et qui finira son deuxième mandat en Mars 2015, connaisse un règne aussi long que celui de son feu père, qui a dirigé le Togo pendant 38 ans.