Selon l’Afrobaromètre, un Africain sur cinq manque souvent d’alimentation, d’eau propre ou de soins médicaux

La pauvreté

De nouvelles données de l’Afrobaromètre, recueillies dans 34 pays – chiffre sans précédent – entre octobre 2011 et juin 2013, montrent que la « pauvreté vécue » reste très répandue sur le continent.

Deux ans seulement avant l’année repère 2015 d’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement, environ un Africain sur cinq subit encore des privations fréquentes d’alimentation (17 %), d’eau potable (21 %) et de soins médicaux (20 %). Une personne sur deux éprouve au moins des pénuries occasionnelles.

Télécharger le communiqué de presse complet