Moins de violences, plus de participation pour les femmes béninoises?

Conflict and crime
Gender equality

Selon la plus récente enquête d’Afrobaromètre au Bénin, sept Béninois sur 10 disent que les violences à l’endroit des femmes ont diminué.

Parmi les femmes qui trouvent que les violences à leur endroit persistent, la majorité se disent disposées à participer à une réunion de la communauté ou à s’unir à d’autres pour aborder un problème.

En effet, les violences à l’endroit des femmes peuvent avoir des conséquences néfastes aussi bien sur leur santé que sur leur bien-être. Les conséquences des violences à l’endroit des femmes peuvent se traduire par une détérioration de la qualité de vie dans son ensemble, et peuvent avoir une incidence dans la participation et l’engagement des femmes dans différents aspects de la vie et de la société. Les données de l’enquête menée en mai-juin 2014 peuvent donner de l’espoir ou source d’encouragement pour la lutte contre les violences à l’endroit des femmes, surtout si les populations s’engagent à s’unir pour aborder un tel problème.

Télécharger le communiqué de presse complet