Les citoyens désapprouvent la gestion locale et demandent à jouer un rôle de contrôle citoyen

Selon la plus récente enquête d’Afrobaromètre au Bénin, pour au moins six citoyens sur dix, les autorités communales et municipales n’informent pas sur le programme d’action du conseil (63%) et sur le budget du conseil (69%). Tout de même, ils ne garantissent pas, que les ressources sont utilisées à des fins publics et non privés (71%), et ne permettent pas aux gens de participer à la prise de décision du conseil (75%).

Selon cette même source, pour les citoyens béninois, les prestations des autorités locales ne sont pas bonne en ce qui concerne l’entretien des routes, les marchés locaux, et le maintien de la propreté au sein de la communauté. Par ailleurs, pour la majorité des Béninois, ce sont les électeurs qui doivent s’assurer qu’une fois élus, les autorités communales et municipales font leur travail.

Ces données sont publiées à un moment où le mandat des autorités municipales et  communales est achevé et que la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) se prépare activement à organiser les élections communales et municipales.

Télécharger le communiqué de presse complet