Les Burkinabé sont favorables à la limitation des mandats présidentiels

La gouvernance

Les deux tiers des Burkinabé sont favorables au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiels, selon la dernière enquête d’Afrobarométre.

Dans l'enquête menée en Décembre 2012, 65% des répondants se sont prononcés d’accord – y compris 42% qui été « tout à fait d’accord » -- avec l’affirmation selon laquelle « La Constitution devrait limiter l’exercice de la fonction du président du Burkina Faso à deux mandats ». Cette proportion s’est même accrue de 11 points entre 2008 et 2012, avec des majorités en milieu urbain (77%) comme en milieu rural (60%).

Le Parlement du Burkina Faso s’apprête à voter une réforme constitutionnelle pouvant donner la possibilité d’un troisième mandat au président actuel.

Dans les enquêtes du Round 5 (2011-13) d’Afrobarométre, 33 des 34 pays africains enquêtés ont exprimé un soutien majoritaire pour la limitation des mandats.

Télécharger le communiqué de presse complet