Le soutien à la démocratie demeure fort en Afrique, mais les « démocrates insatisfaits » qui peuvent garantir son futur sont peu

Selon une nouvelle enquête d'Afrobaromètre, la plupart des Africains désirent toujours la démocratie, mais moins d'un sur six se distinguent comme des « démocrates insatisfaits » qui formeront un rempart contre un recul autoritariste.

Dans le deuxième numéro de ses Pan-Africa Profiles basés sur des enquêtes d'opinion publique récemment conduites dans 34 pays, Afrobaromètre rapporte que contrairement aux craintes de récession démocratique, de grandes majorités d'Africains continuent de soutenir la démocratie et de rejeter les alternatives autoritaires. Mais les analyses prouvent que moins d'Africains bénéficient de la démocratie qu'ils demandent, et encore moins – 15% seulement – tiennent suffisamment à une meilleure démocratie pour former un rempart contre une invasion autoritariste.

Le nouveau rapport, disponible sur www.afrobarometer.org, offre une analyse détaillée qui suit la progression dans le temps de la demande populaire de démocratie et de l'offre de démocratie perçue, et identifie les attitudes et tendances qui varient considérablement d'un pays à l'autre et d'un groupe démographique à l'autre.