AD115: Performance des députés et conseillers locaux: Au service des électeurs ou de leurs propres intérêts?

Introduction

Bienvenue à la section des publications d’Afrobaromètre. Pour des brèves analyses d’actualité, veuillez voir nos notes informatives (pour les séries d’enquêtes 1-5) et dépêches (à partir de la Série 6). Pour des analyses plus longues et techniques, se focalisant sur des questions de politique, regardez nos documents de politique. Nos documents de travail sont des analyses approfondies destinées à la publication dans des revues académiques ou des livres. Vous pouvez aussi rechercher dans toute la base des publications à partir des mots-clés, la langue, le pays, et/ou l’auteur.

Filter content by:

AD115: Performance des députés et conseillers locaux: Au service des électeurs ou de leurs propres intérêts?
Dépêches
2016
115
Rose Aiko, Hervé Akinocho, et Mogopodi Lekorwe

Les députés à l’Assemblée Nationale et les conseillers locaux sont élus pour représenter leurs mandants. Dans une démocratie fonctionnelle, ces représentants du peuple sont censés représenter l'intérêt public et rendre compte à leurs électeurs. Comment les citoyens africains pensent-ils que leurs représentants élus s’acquittent de leurs responsabilités?

Comment les mandants perçoivent-ils l’intégrité de leurs dirigeants politiques, leur réceptivité aux opinions des populations, leur dévouement au service public?

Les résultats des enquêtes d'Afrobaromètre dans 36 pays africains suggèrent qu’il existe une grande marge de progression. Quand bien même les appréciations varient considérablement d’un pays à l’autre, dans l’ensemble la confiance publique est basse, les perceptions de la corruption et de l’impunité des officiels sont en hausse, et la plupart des citoyens affirment que les députes et les conseillers locaux n’écoutent pas les avis des gens. Plus fondamentalement, la majorité des Africains pensent que leurs dirigeants politiques s’intéressent davantage à leurs propres ambitions qu'à servir les intérêts des populations.

Les appréciations de leurs performances traduisent ces préoccupations: Presque la moitié des citoyens désapprouvent la façon dont leurs députés et conseillers locaux font leur travail, et cette désapprobation est encore plus élevée parmi les citoyens qui considèrent leurs fonctionnaires élus motivés par l'ambition personnelle, impliqués dans des actes de corruption, et/ou peu disposés à écouter leurs mandants.

Cliquez sur "Télécharger maintenant" ci-dessous pour le rapport complet . Pour le communiqué de presse, cliquez ici.