Les institutions dignes de confiance jouent un rôle essentiel dans le développement de l'Afrique (Enquête d’Afrobaromètre)

Afrobarometer

Résultats clés

  • À travers 36 pays en 2014/2015, les Africains expriment plus de confiance envers les institutions informelles telles que les chefs religieux et traditionnels (72% et 61% respectivement) qu'envers les organismes exécutifs publics (en moyenne 54%).
  • Cela dit, certains jugent certains organismes exécutifs, tels que l'armée nationale et la présidence de la république, tout à fait dignes de confiance (64% et 57% respectivement), surtout en comparaison aux institutions législatives et électorales (47% et 44% respectivement).
  • La confiance populaire envers les institutions exécutives d'état varie considérablement d’un pays africain à l’autre, de plus de 80% au Niger et au Burundi à moins de 40% au Nigéria, au Libéria, et à São Tomé et Principe.
  • La confiance institutionnelle est liée aux perceptions de la corruption. Quand les gens estiment que ses titulaires de charge sont honnêtes, ils sont susceptibles de considérer une institution digne de confiance – et vice versa s'ils estiment les fonctionnaires intéressés.
  • Les institutions dignes de confiance contribuent à atteindre les objectifs de développement que les Africains affirment vouloir. Pour chacune des priorités de développement mentionnées par le grand public, la confiance en l'état est liée à des appréciations populaires positives de la performance du gouvernement.
  • Ainsi, le développement socio-économique n'est pas qu’un exercice purement technique ou technologique. Les résultats de développement dépendent également de la bonne gouvernance, que les citoyens apprécient en partie selon qu'ils estiment les institutions politiques dignes de confiance.

Télécharger le communiqué de presse complet.

Le rapport, intitulé « Des institutions dignes de confiance impactent-elles le développement? » (Dépêche No. 112 d'Afrobaromètre), est disponible en anglais et en français à http://globalreleases.afrobarometer.org.