La moitié des Guinéens sont intéressés par les affaires politiques ; la plupart déclarent être libres d’adhérer à une organisation de leur choix.

Afrobarometer

Les résultats de la récente enquête d’Afrobaromètre en Guinée indiquent que la moitié des Guinéens (51%) déclarent qu’ils sont « plutôt intéressés » ou « très intéressés » par les affaires politiques. Ils sont presque unanimes à se sentir libres d’adhérer à une organisation politique de leur choix, soit neuf Guinéens sur 10. Pour la plupart des Guinéens, un  bon citoyen dans une bonne démocratie doit notamment voter pendant les élections (88%), payer les impôts dont ils sont redevables à l’Etat (65%), se plaindre aux autorités gouvernementales lorsque les services publics sont de mauvaises qualités (65%).

Lors des élections législatives de 2013, plus de huit Guinéens sur 10 (84%) déclarent avoir voté.

Résultats clés

  • La moitié des Guinéens (51%) déclarent qu’ils sont « plutôt intéressés » ou « très intéressés » par les affaires politiques.
  • Pour la majorité des Guinéens, un bon citoyen dans une démocratie doit voter pendant les élections (88%), payer les impôts dont ils sont redevables à l’Etat (65%), se plaindre aux autorités gouvernementales lorsque les services publics sont de mauvaises qualités (65%).
  • Plus de huit Guinéens sur 10 (84%) déclarent avoir voté lors des élections législatives de 2013.
  • Neuf Guinéens sur 10 déclarent être libres d’adhérer à une organisation politique de leur choix. Les hommes (93%) sont les plus nombreux, en termes de pourcentage, à soutenir cette opinion que les femmes 86%.
  • La majorité des Guinéens (59%) affichent leur proximité avec les partis politiques.

Télécharger le communiqué de presse complet.