Les Malgaches déplorent l’ampleurde corruption

La corruption

La dernière enquête Afrobaromètre à Madagascar révèle qu’en général, les Malgaches constatent une hausseconsidérable du niveau de corruption dans le pays et critiquent la performance du gouvernement dans la lutte contre ce fléau.

En effet,trois Malgaches sur quatre disent que la corruption a augmenté et 90% pensent que le gouvernement répond : « très mal » ou « plutôt mal » au problème de corruption au sein de l’administration publique.

En 2014,ce sont la police et la gendarmerie, les juges et magistrats, les hommes d’affaires, ainsi que les parlementaires,qui sont les plus critiquéspour leurimplication dans des affaires de corruption.

Il faut souligner que la majorité des Malgaches sollicitent l’implication des Médias dans cette lutte contre la corruption.

Ces données sont d’une grande importance, puisqu’elles montrent le contexte de corruption auquel est confrontée la population dans son quotidien. Ces données illustrent également le fait queMadagascar soit classé au 133ème rang sur 175 paysen considérantl’Indice de Perceptions de la Corruption (Transparency International, 2014).Enfin, celles-ci démontrent que la question de la bonne gouvernance est une chose réclamée par tous les Malgaches et non pas réservéessentiellement à la classe politique.

Télécharger le document.